Notre organisation logistique
Une logistique cadrée par des normes de qualité

La logistique des prélèvements

Les prélèvements au domicile des patients sont réalisés par les biologistes des laboratoires ou par des infirmier(ière)s diplômé(e)s d’état. Ces personnes, mêmes les IDE qui exercent en cabinet libéral s’engagent à respecter les procédures pré-analytiques de la norme ISO 15189 en vigueur et les procédures relevant de notre accréditation Cofrac. Les échantillons sont réunis sur les différents sites du laboratoire BARLA et donnent tous lieu à la saisie d’un dossier dans le SIL (système informatique du laboratoire) et d’une identification code à barre. Les demandes d’analyses sont directement injectées dans les automates de dosages reliés au SIL à distance.

La surveillance de l’acheminement des échantillons vers la plateforme technologique est réalisée par un logiciel de « colisage » permet de tracer leur départ, transport et arrivée grâce à la lecture de leur code à barre. Le transport est réalisée sous température dirigée et contrôlée, dans le respect de la réglementation ADR (Accord Européen Relatif au Transport des Matières Dangereuses par la Route) et de l’arrêté relatif aux bonnes pratiques de « transport des prélèvements, produits et échantillons issus de sang humain ».

Les agents logistiques sont formés spécifiquement au transport des échantillons, leur colisage, et aux actes de métrologie. Leurs tournées et tous les éléments spécifiques au ramassage en établissement de soin ou cabinets médicaux sont consignés dans les fiches de poste. La flottille de véhicules est constituée, en grande part, de véhicules électriques pour un meilleur respect de l’environnement.

La logistique des analyses

En début de journée les techniciens préparent les analyseurs : maintenance, préparation des réactifs, calibration et passage de contrôle selon une chek-list  afin que les systèmes soient justes et fiables. A l’arrivée des échantillons, ils les placent sur les automates de dosages. Comme les analyseur ont déjà reçus les demandes de dosage, il est facile pour les techniciens de vérifier qu’il n’en manque aucun et le cas échéant de le réclamer au site ou préleveur concerné.

Les analyses qui correspondent à des prescriptions très peu fréquentes ou à des compétences analytiques hors de notre champ sont envoyées à un laboratoire hyper-spécialisé. Ce laboratoire assure une veille scientifique qui permet l’évolution constante des méthodes et le transfert des dernières données de la recherche aux applications biomédicales.

La logistique des résultats

Les techniciens valident les résultats individuellement en sortie d’automate. Les biologistes valident à nouveau en observant la compatibilité de tous les résultats du dossier et des antériorités. Il peuvent décider de programmer un redosage ou une analyse complémentaire non prescrite au départ.

Lorsque le dossier est complet les résultats sont transmis aux médecins et aux patient suivant les moyens qu’ils ont choisi. En plus le serveur de résultat permet de consulter le dossier en temps réel.

Pour tout résultat nécessitant une prise en compte rapide le biolgiste contacte le médecin dans la journée ou à défaut le patient.

Le patient peut aussi se rendre au laboratoire de son choix pour obtenir un exemplaire imprimé.

Une conception multisite

Tous nos laboratoires se sont organisés ensemble, et de la même manière.Le laboratoire a choisi une conception et un management multiste. Les différents postes de préleveurs, techniciens, secrétaires, biologistes sont définis à l’identique sur chaque site.

Cela permet les rotations des personnels. Un seul système de management de la qualité et un seul SIL sont partagés par tous les sites. Cela permet une maitrise des échanges, une gestion administrative simplifiée, des archivages systématiques et l’édition de statistiques globales. Surtout cela simplifie les relations avec les professionnels de santé, quelque soit le site sur lequel le patient s’est rendu.

La chaine robotisée sélectionne les tubes et les charge à bord de l’appareil de biochimie au laboratoire BARLA.