Place de la biologie de routine lors du suivi Covid-19 en médecine de ville

Place de la biologie de routine lors de la prise en charge d’un patient Covid-19 sans signes de gravité clinique ou d’un patient non éligible au Test Covid-19.

Les Signes de gravité clinique (détresse respiratoire, perte de connaissance) doivent entrainer l’appel du 15 et l’hospitalisation dans le type de service adapté.

Paramètres biologiques fréquemment perturbés et utiles au pronostic :

Les paramètres biologiques suivant sont très fréquemment perturbés et utiles à visée pronostic :

  • NFS :
    • augmentation des PN,
    • diminution : des GB / Lymphocytes, HbG, Plaquettes
  • D-dimères (augmentation > 1 µg/l), Fibrinogène (diminution)
  • Créatinine (augmentation)
  • LDH (augmentation)
  • ASAT (augmentation)
  • Troponine (augmentation)
  • PCT (procalcitonine) (augmentation)
  • Ferritine (augmentation)

Ces résultats ainsi que les éléments radiologiques et cliniques ( T°, Hépato/Splénomégalie) et d’anamnèse du patient (état d’immunosuppression) permettent d’apprécier le risque pronostic.

Cas des Patients Covid-19 + :
  • Réaliser le bilan ci-dessus dès diagnostic, puis,
  • En cas de d’évolution clinique pour apprécier l’évolution du risque pronostic.
Cas des patients non éligibles au Test, mais symptomatiques :

Réaliser le bilan ci-dessus dès début des signes cliniques, puis ;

  • Le renouveler en cas de d’évolution clinique pour apprécier l’évolution du risque pronostic
  • Si ce dernier oriente vers un pronostic à risque de gravité : le test Covid-19 doit être proposé pour permettre une prise en charge ultérieure plus précoce.