Congrès européen ILADS, maladie de Lyme et autres MVT
Le laboratoire SYNLAB BARLA a participé au congrès annuel européen de l’ILADS
19 et 20 mai 2017 à Paris
ILADS / SYNLAB, main dans la main pour lutter contre les MVT

Le laboratoire SYNLAB-BARLA à participé a l’édition européenne 2017 de l’ILADS (Infectious Lyme and Associated Diseases) qui s’est déroulé fin mai à Paris et il a proposé au congrès :

  • un stand de présentation des immunoBox dédiées au prélèvement et au transport des échantillons pour les analyses réalisées au laboratoire SYNLAB-BARLA, à Nice ;
  • un poster scientifique portant sur une étude rétrospective des résultats de patients ayant réalisé un EliSpot Borrelia au laboratoire SYNLAB-BARLA ;
  • et le sponsoring de l’événement par le réseau SYNLAB.
dans l'ordre, de gauche à droite : Brigitte Mathis, responsable de la communication laboratoire SYNLAB-BARLA Nice France ; Pr Raymond Auckenthaler, MD Chairman SYNLAB Forum for Innovation ; Dr Cécile Martaresche, responsable du plateau technique spécialisé national SYNLAB-LABCO et co-responsable des activités immunProfils, SYNLAB-BARLA, Nice France.
Le congrès européen ILADS

ILADS est la Société savante américaine qui a émis les dernières recommandations en terme de traitement antibiotique des maladies vectorielles à tiques (MVT), seules recommandations officielles aux US depuis 2016. En sont membres, les principaux cliniciens spécialistes des MVT, comme Richard I. Horowitz, MD.

Le programme a réuni deux jours de présentations de base et de perfectionnement menées par les plus éminents experts, tel le français Philippe Raymond, médecin très engagé pour la reconnaissance de la maladie et d’autres médecins membres de la FFMVT ( fédération française des maladies vectorielles à tiques). Les patients de l’association de malades France Lyme étaient aussi présents et ont animé un stand.

Le public

Réservé aux médecins, le congrès comptait 200 participants dont un grand nombre de français, qui pour la plupart connaissent le laboratoire SYNLAB-BARLA comme spécialisé dans la réalisation des analyses d’exploration des MVT. Les échanges ont porté sur les différents tests disponibles en fonction du tableau clinique du patient. D’autres médecins du Luxembourg, de Belgique,  d’Espagne, d’Ukraine, de Suède, de Pologne ont souhaité entrer en relation avec notre laboratoire afin que leurs patients puissent eux aussi bénéficier de notre offre de tests. Des modalités spécifiques pour ces pays seront mises en place rapidement.

Un avenir prometteur pour la prise en charge en France ?

Pour rappel, le Plan national Lyme France, lancé par Marisol Touraine, est en cours d’élaboration depuis septembre 2016 et la commission s’était réunie la veille à la Haute autorité de la Santé. Les médecins espèrent une révision de la conférence de consensus de 2006 afin que la forme chronique soit enfin reconnue. L’enjeu est de proposer des nouvelles modalités officielles pour le diagnostic et la prise en charge de la maladie chronique. “Ce que nous demandons, c’est que le diagnostic, même si les tests sont négatifs, puisse être posé à partir des signes cliniques. Les médecins pourront alors prescrire des cures d’antibiotiques, ce qu’ils n’ont pas le droit de faire aujourd’hui”, explique le Pr Christian Perronne, infectiologue au CHU de Garches et co-organisateur de la conférence ILADS de Paris.

Sur la compréhension des MVT par les médecins en France, la notion d’infections chroniques froides (déjà bien connue aux US) commence à s’imposer, et celle de maladie de Lyme, trop restrictive, commence à reculer ; mais il y a encore du chemin à parcourir pour faciliter la disponibilité de tests de qualité pour déterminer les co-infections ou les infections con-commitantes  ! Par rapport aux bilans que nous proposons, nous avons pu sonder les besoins des praticiens et nous allons étoffer nos bilans MVT, mieux les structurer, afin de mieux répondre aux attentes.

Un poster scientifique SYNLAB pour placer l'EliSpot à l'honneur !

Durant le congrès ILADS de Paris, 11 posters scientifiques ont été présentés par des médecins cliniciens ou chercheurs internationaux. Le laboratoire SYNLAB-BARLA, seul laboratoire de biologie médicale français présent sur le congrès, a présenté un poster scientifique. Ce poster expose une étude rétrospective, menée par Dr Cécile Martaresche et Dr Lionel Chapy,  sur les résultats d’EliSpot Borrelia de 10 patients et illustre leur corrélation avec l’évolutivité clinique après traitement antibiotique. Le résultat de l’EliSpot se négative lors des améliorations cliniques significatives et reste positif lors de la persistance des symptômes. Ces résultats permettent d’envisager EliSpot Borrelia comme un outil supplémentaire pour le suivi de l’efficacité des traitements antibiotiques chez les patients traités pour les maladies vectorielles à tique.

Les détails de cette étude sont disponibles en langue française et en langue anglaise :

Vous n'avez pas pu participer au congrès ILADS 2017 ?

Vous êtes médecin, et vous n’avez pas pu nous rejoindre au congrès : sur simple demande, le laboratoire SYNLAB-BARLA peut vous envoyer gratuitement le dossier complet des documents qu’il a présenté à ILADS 2017 à l’aide du formulaire ci-dessous. L’envoi de ces documents est réservé aux médecins.

Utilisez le formulaire ci-dessous pour commander le dossier complet labo SYNLAB-BARLA ILADS 2017.

Titre

Nom *

Prénom *

Téléphone

Email *

Adresse de votre cabinet médical*

Ville*

Code postal

Pays

Sujet*

Votre message *

Conditions générales d’utilisation
Les informations communiquées lors de votre demande de renseignement ou de documentation médicale sont susceptibles d'être conservées pour l'envoi d'autres documents informatifs du laboratoire BARLA. Elles ne seront pas communiquées à de tierces personnes pour d'autres utilisations

J'ai lu et j’accepte que mes informations soient conservées

 

* Champs obligatoires

Stand SYNLAB-BARLA à ILADS Paris 2017 : les immunoBox pour le prélèvement et le transport des échantillons envoyés au laboratoire BARLA à NIce.