Alertes résultats anormaux et critiques

Des alertes internes pour les contrôler les résultats anormaux

Pour chaque analyse, lors de la validation technique, le technicien porte une attention particulière aux résultats dans les cas suivants :
  • Résultat avec alarme appareil ou avec contrôle de qualité interne (passé juste après le patient) hors norme
  • Résultat hors borne de normalité
  • Résultat différent de l’antériorité (Delta-check positif)
  • Résultat hors bornes de vraisemblances
  • Résultats hors bornes limites (limites de linéarité de la technique)
  • Résultats déclenchant un VER (valeur de repassage tracée et visible par le biologiste)

Ces bornes de validation servent aussi bien à la validation technique, qu’à la validation biologique ou à attirer l’attention du prescripteur par l’affichage d’un astérisque sur ces résultats.

Les résultats critiques sont placés sous surveillance particulière, les « VER ».

La vérification des résultats critiques est pilotée par le biologiste qui déclenche rapidement la prise en charge du patient

En cas de résultat hautement pathologique nécessitant une prise en charge, le code (VER) est automatiquement induit par le Système informatique du laboratoire (SIL) et cela induit une repasse obligatoire.  Le biologiste est spécifiquement averti en temps réel du toute création de code VER qui nécessite aussi de renseigner la nature du tube, la conformité du prélèvement et la valeur de la repasse. Ce code permet aussi le suivi et la communication rapide des résultats par le biologiste qui alerte le médecin pour une prise en charge rapide et l’absence de perte de chance du patient.

Si jamais le médecin n’est pas joignable, c’est alors le patient qui sera contacté. Selon le cas il pourra même lui être conseillé de faire appel à la médecine d’urgence.

Toutes ces étapes sont consignées dans le dossier informatique du patient.

Logigramme général du processus de validation (extrait du doc ref : SEL-PVA7P-003-v06)