Renseignements cliniques
L’importance de l’échange entre le clinicien et le biologiste est souligné par la HAS

Des renseignements cliniques pour une bonne interprétation des examens de biologie médicale

Selon les publications de l’HAS (Haute autorité de la santé), la prescription est assurée par un professionnel habilité (médecin, sage-femme) et doit répondre à une question clinique. Elle s’appuie sur les recommandations de bonnes pratiques et si nécessaire sur un échange entre clinicien et biologiste médical. Cette prescription comporte les renseignements cliniques nécessaires à une bonne interprétation des examens de biologie médicale.

Lorsqu’il l’estime approprié, le biologiste médical peut proposer au clinicien de modifier la prescription

(article L. 6211-8 du Code de la santé publique). Ce point est consacré par la notion de « Prestation de Conseil » imposée par l’accréditation COFRAC selon la norme ISO 15189 v 2012.

Le biologiste peut avoir besoin d’un éclairage clinique lors de la prescription des analyses

Afin d’être pertinent dans ces conseils en pré-analytiques (aide à la prescription, préparation du patient avant prélèvement, modification de la prescription), et post-analytiques (interprétation des résultats, ajout d’examens complémentaires selon les résultats, information en urgence du prescripteur en fonction de la criticité des résultats), le biologiste a besoin de l’éclairage clinique fournit par ce dernier sur l’ordonnance.

Les renseignements cliniques en pratique

Lors d’examens microbiologiques

Sur l’ordonnance, précisez au laboratoire les renseignements cliniques suivants en rapport avec la suspicion infectieuse :

Télécharger SEL-PPI7E-306-v04

Estimation risque HT21

Les renseignements cliniques sont à délivrer par le prescripteur sur la fiche de consentement éclairé de la femme enceinte :

Télécharger le consentement dépistage HT21

Dosage des médicaments lors du suivi de la concentration sérique

Précisez sur l’ordonnance la posologie et le rythme de prise.

Patiente enceinte

Dans tous les cas de prescription, précisez la date de début de grossesse sur l’ordonnance.

Patient sous substitut hormonal (thyroïde, surrénale)

Précisez sur l’ordonnance la posologie et le rythme de prise du substitut lors des examens de suivi.

Dosages de suivi des patients sous anticoagulant

Dans les cas d’analyses d’hémostase, précisez la nature du traitement anticoagulant et sa posologie sur l’ordonnance.